Espace client

Contrats : Nouveau seuil de 15.000 € HT

Sujet de polémiques et de contentieux pour les acheteurs comme pour les opérateurs économiques, le seuil minimal en-dessous duquel l’achat est dispensé de procédure a été fixé par le décret n° 2011-1853 du 9 décembre 2011 à 15.000 euros HT.

Le décret ne concerne que les marchés publics. Les marchés de l’ordonnance 2005-649 du 6 juin 2005 ne sont pas concernés.

De même, seuls les pouvoirs adjudicateurs de la première partie du Code des marchés publics sont concernés. Les entités adjudicatrices soumises à la deuxième partie du code continuent à appliquer un seuil de dispense de procédure fixé à 20 000 euros HT.

Le décret relève le seuil de dispense de procédure à 15 000 euros HT, tout en indiquant garantir, en-dessous de ce seuil, le respect par l’acheteur public des principes fondamentaux de la commande publique.

Il met en cohérence les autres dispositions comportant également des seuils (seuil au-delà duquel un contrat revêt obligatoirement la forme écrite, seuil de publicité et seuil de notification du contrat).

Les dispositions du décret ne sont pas applicables aux contrats pour lesquels une consultation a été engagée ou un avis d’appel public à la concurrence a été envoyé à la publication antérieurement à la date d’entrée en vigueur du présent décret (le lendemain de sa publication au Journal officiel du 11 décembre 2011).

Sources et liens

À lire également

Droit de la commande publique
L’avis très attendu du Conseil d’Etat sur la modification des prix des contrats publics a enfin été rendu
Face au contexte extraordinaire d’augmentation des prix, et notamment celui des matières premières, Bercy a saisi en juin 2022 le...
Droit de la commande publique
La force obligatoire du règlement de la consultation réaffirmée
Par un arrêt du 20 juillet 2022, le Conseil d’Etat a rappelé que le règlement de la consultation était obligatoire...
Droit de la commande publique
Illégalité d’une évaluation en langues étrangères confiée à un organisme extérieur pour la délivrance des diplômes de BTS, DUT et Licence
Dans une décision en date du 07 juin 2022, le Conseil d’Etat a rappelé que seuls les établissements d’enseignement supérieur...
Droit de la commande publique
Rejet de la candidature présentée tardivement en raison d’un problème informatique
Par un arrêt du 3 juin 2022, le Conseil d’Etat a jugé que l’autorité concédante avait, à juste titre, éliminé...