Espace client

Commande publique : Publication des nouveaux seuils applicables aux marchés publics et autres contrats

Le décret du 30 décembre 2015, entré en vigueur le 1er janvier 2016, modifie les seuils d’application de la procédure formalisée pour la passation des marchés publics et autres contrats de la commande publique, ainsi que le seuil au-delà duquel les contrats de la commande publique des collectivités locales et leurs établissements publics sont soumis au contrôle de légalité.

S’agissant des seuils de la procédure formalisée, le décret susmentionné transpose en droit interne les modifications apportées aux trois directives 2009/81/CE, 2004/17/CE et 2014/18/CE par des règlements adoptés par la Commission européenne le 15 décembre 2015. Les nouveaux seuils sont les suivants :

– Marchés publics de travaux de l’Etat et des collectivités territoriales : 5 225 000 € HT

– Marchés publics de fournitures et de services de l’Etat : 135 000 € HT

– Marchés publics de fournitures et de services des collectivités territoriales : 209 000 € HT

– Marchés publics de fournitures et de services des entités adjudicatrices et marchés publics de fournitures et de services passés dans le domaine de la défense ou de la sécurité : 418 000 € HT

– Contrats de partenariat pour objet l’exécution ou la conception et l’exécution de travaux ou d’un ouvrage répondant à des besoins précisés par la personne publique contractante : 5 225 000 € HT

– Autres contrats de partenariat de l’Etat : 135 000 € HT

– Autres contrats de partenariat des collectivités territoriales : 209 000 € HT

– Concessions de travaux publics de l’Etat et des collectivités territoriales : 5 225 000 € HT

En ce qui concerne le contrôle de légalité des contrats de la commande publique des collectivités territoriales et de leurs établissements publics, le seuil prévu à l’article D2131-5-1 du code général des collectivités territoriales au-delà duquel la transmission au représentant de l’Etat est obligatoire, est désormais fixé à 209 000 € H.T.

Sources et liens

À lire également

Droit de la commande publique
L’impossible exclusion d’une candidature fondée sur un jugement faisant l’objet d’un appel
Par une décision rendue le 2 novembre 2022, le Conseil d’Etat a jugé qu’un acheteur ne pouvait exclure la candidature...
Droit de la commande publique
Des pénalités équivalentes à 97% du montant du marché, c’est possible
La Cour administrative d’appel de Bordeaux a récemment validé l’application de pénalités au titulaire d’un marché, pour un montant équivalent...
Droit de la commande publique
L’avis très attendu du Conseil d’Etat sur la modification des prix des contrats publics a enfin été rendu
Face au contexte extraordinaire d’augmentation des prix, et notamment celui des matières premières, Bercy a saisi en juin 2022 le...
Droit de la commande publique
La force obligatoire du règlement de la consultation réaffirmée
Par un arrêt du 20 juillet 2022, le Conseil d’Etat a rappelé que le règlement de la consultation était obligatoire...