Espace client

Un seul président de séance en AG des copropriétaires

Au visa de l’alinéa 1er de l’article 15 du décret n° 67-223 du 17 mars 1967[1] qui dispose que, « au début de chaque réunion, l’assemblée générale désigne, sous réserve des dispositions de l’article 29-1 de la loi du 10 juillet 1965 et de l’article 50 (alinéa 1er) du présent décret, son président et, s’il y a lieu, un ou plusieurs scrutateurs », la Cour de cassation a eu l’occasion de préciser dans un arrêt du 22 mars 2018 que l’assemblée générale des copropriétaires ne pouvait désigner qu’un seul président.

En l’espèce, les copropriétaires avaient désigné au début d’une assemblée générale un président de séance avant d’élire à cette fonction quatre autres copropriétaires.

Néanmoins, la cour d’appel de Grenoble, dans un arrêt du 20 septembre 2016[2], n’y avait vu aucun inconvénient et avait refusé de faire droit à la demande d’annulation de l’assemblée générale dans son ensemble par un membre du syndicat opposant.

La Haute Juridiction a donc infirmé cette décision, se conformant à la lettre de l’article 15 du décret du 17 mars 1967 précité, texte d’ordre public[3].

Sources et liens

Cass. civ. 3e, 22 mars 2018, n° 16-17.481, 22 mars 2018, n° 16-17.481

[1] Décret n° 67-223 du 17 mars 1967 pris pour l'application de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis

[2] CA Grenoble, 20 sept. 2016, n° 14/04996

[3] En ce sens, v. Cass. civ. 3e, 14 janv. 1998, n° 96-12.513

À lire également

Droit de l'immobilier et de la construction
Baux commerciaux - Loi Pinel : Le réputé non écrit n’est pas la nullité
La clause d’un bail commercial en cours lors de l’entrée en vigueur de la loi Pinel, prévoyant l’exclusion du droit...
Droit de l'immobilier et de la construction
L’indemnité dommage-ouvrage un cadeau empoisonné en cas de transmission
L’indemnité d’assurance dommage-ouvrage transmise implicitement par son bénéficiaire à l’acquéreur de son bien par une réduction du prix de vente...
Droit de l'immobilier et de la construction
Une commune peut-elle se prévaloir de la prescription acquisitive afin de devenir propriétaire d’une parcelle privée ?
Par un arrêt en date du 4 janvier 2023 publié au bulletin, la Troisième chambre civile de la Cour de...
Droit de l'immobilier et de la construction
Le dispositif d’information des acquéreurs et des locataires sur l’état des risques mis à jour par décret
Pris pour l’application de l’article 236 de la loi n° 2021-1104 du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement...