Espace client

Responsabilité d’une commune des conséquences dommageables causées par une dépendance d’un ouvrage public

Dans cette jurisprudence, une habitante de la Commune de Saint-Martin-la-Garenne ayant constaté des dégradations sur un mur séparant sa propriété d’un chemin rural affecté à la circulation publique, elle a fait procéder à des travaux de consolidation dudit mur, dont elle n’était pourtant pas propriétaire.

Elle a ensuite souhaité obtenir le remboursement des frais engagés pour la consolidation du mur et une indemnisation de son préjudice moral par la Commune, qui n’était pourtant pas propriétaire du mur.

Le Tribunal administratif de Versailles a fait droit aux demandes de l’administrée, en première instance.

La Commune de Saint-Martin-la-Garenne a alors interjeté appel du jugement et la Cour administrative d’appel de Versailles a annulé le jugement de première instance et, saisie par l’effet dévolutif de l’appel, a rejeté la demande présentée par l’administrée au motif que le mur litigieux ne pouvait être regardé comme un accessoire de l’ouvrage public (le chemin) car il n’appartenait pas à la Commune.

Saisi d’un pourvoi en cassation, le Conseil d’Etat en a jugé autrement puisqu’il considère que la propriété du mur est indifférente dès lors que ledit mur qui soutient l’ouvrage public, constitue un accessoire indispensable de l’ouvrage public. La collectivité propriétaire de l’ouvrage public dont le mur constitue une dépendance est donc responsable des conséquences dommageables causées par le mur.

L’administrée pouvait donc parfaitement engager la responsabilité de la Commune en l’espèce.

Sources et liens

À lire également

Droit public général
L’absence manifeste de fait générateur fait obstacle au prononcé d’une mesure d’expertise
Dans une décision rendue le 27 juillet 2022, le Conseil d’Etat a jugé qu’il ne peut être fait droit à...
Droit public général
Impossibilité pour un CCAS de supprimer des aides sociales si cette faculté n’est pas précisément encadrée
Dans une décision n°454799 du 24 juin 2022, le Conseil d’Etat a suspendu l’exécution de la délibération d’un CCAS autorisant...
Droit public général
Confirmation par le Conseil d’Etat de la suspension d’un règlement intérieur autorisant le port du "burkini" dans les piscines municipales
Par une ordonnance en date du 21 juin 2022, le Conseil d’Etat confirme une précédente ordonnance du Juge des référés...
Droit public général
Disparition pour l’avenir d’une clause nulle et non écrite dans un contrat administratif
Par un arrêt du 13 juin 2022, le Conseil d’Etat a reconnu la possibilité pour l’administration d’écarter pour l’avenir une...